La Vie Trésorrifique du Grand Gargantua Nice
La Vie Trésorrifique du Grand Gargantua
Les 1er & 2 février 2019 -  20h30 - Salle Jean Vigo - Espace Magnan - Nice 

L’HISTOIRE

Entre l’âge de 3 à 5 ans, l’enfance de Gargantua est celle de ce que nous nommerions un enfant-roi. Ses parents ne lui imposent aucune limite et, étant ce qu’il est, il boit, mange, dort, court après les papillons et se vautre dans les ordures selon sa fantaisie. Jusqu’à ce que son père, Grandgousier, prenne conscience de ses capacités intellectuelles et décide de l’éduquer. Mais quel précepteur choisir ? Ceux qui tiennent encore au Moyen Âge se révèlent stupides. Ce sera donc un humaniste qui se chargera de l’éducation de Gargantua…

 

NOTE D’INTENTION

A travers le récit biographique du géant Gargantua, Alcofribas, narrateur vaniteux, alterne son histoire entre parcours initiatique surnaturel et considérations personnelles concrètes. Grace à lui, l’univers romanesque est plongé dans le savoir. C’est là tout le principe de la fiction humaniste : elle alterne utilité et divertissement. Rabelais nous dit que la célébration de la vie n’est accessible que par le biais du savoir. Les gens qui n’ont pas d’autres intérêts qu’eux même ne connaitront jamais le plaisir d’exister. C’est par l’étude, au sens large du terme, que l’humanité acquiert le rang ultime de son évolution. Après avoir travaillé sur différentes formes théâtrales j’ai envie, pour cette nouvelle création, de me confronter à la direction artistique aiguillée par cette oeuvre littéraire. A travers le rire et le genre carnavalesque, j’ambitionne de voir se confronter les différents personnages et situations au renversement des hiérarchies.

Pour cela, le principal enjeu - et ma principale volonté - est de ramener au théâtre l’univers de la rue : ses chanteurs au timbre d’asphalte et aux gouailles des pavés, aux pieds frigorifiés par la chaussée mais rythmés par les grandes artères émotionnelles de la musique. Je vois ce spectacle comme un immense rassemblement pluridisciplinaire et festif.
Félicien Chauveau

 


Mise en scène Félicien Chauveau
avec le Collectif La Machine

texte et mise en scène Félicien Chauveau
avec Emilie Jobin Gargamelle, Ponocrates
Guillaume Geoffroy Grandgousier, Gargantua, Picrochole
Félicien Chauveau Alcofribas, Braquemard, Gymnaste, Merdaille, Frère Jean
assistante à la mise en scène Nikita Cornuault
scénographie Jean-Luc Tourné
chef costumière Aurore Lane
création musicale Mathieu Geghre
création lumières, régie générale Albane Augnacs
technique vocale Sarah Vernette
esthétique du mouvement Audrey Vallarino
visuel Florian Lévy
ont participé à la réflexion, la dramaturgie et la direction d’acteurs Frederic de Goldfiem, Stéphan Ramirez et Claude Boué
les masques utilisés au plateau ont été créés par M. Kawara

 

coproduction La Machine, anthéa, théâtre d’Antibes,
avec le soutien du Festival « Ruez-vous » – Valbonne, L’Entrepont – Nice, Espace Magnan - Nice
aide à la création La Ville de Nice, Le Conseil Départemental 06

***************************************

 

DATES DE REPRÉSENTATION ESPACE MAGNAN
Vendredi 1er février 2019 ǀ 20h30
Samedi 2 février 2019 ǀ 20h30


BILLETTERIE

  • Tarifs séances publiques: 15€, 12€ et 10€ ǀ Durée: 1h35
  • Réservation à l’accueil de l’Espace Magnan ou sur le site internet au www.espacemagnan.com
  • Tarifs séances scolaires: 10€ ǀ Durée: 1h35 + échange avec les artistes

Réservation à l’accueil ou par téléphone (attention, places limitées selon le nombre de places restantes)

ESPACE MAGNAN - 31 rue Louis de Coppet - 06 000 Nice - 04.93.86.28.75 - www.espacemagnan.com

wordpress themesjoomla themes
2019  French Riviera Tendances   globbers joomla template
2019  French Riviera Tendances
Hébergé par Webstore /// Maintenance : Ayreon-Seven Communication