Articles - Nice Jazz Festival - Ahmad Jamal - le 12 juillet 2011

Nice Jazz Festival 2011
Ahmad Jamal
Masters of jazz
le 12 juillet 2011

Nice-Jazz-Festival-2011

Sa renommée connaît une courbe exponentielle lorsque le trompettiste Miles Davis, admiratif de l’utilisation que le pianiste fait de l’espace sonore, et de ses architectures musicales, reprend plusieurs thèmes de Jamal (dont « New Rhumba »).

Une de ses particularités réside dans son jeu de main gauche, qui emprunte souvent un rythme semblable au charleston. On le surnomme d’ailleurs le pianiste aux deux mains droites. Aujourd’hui, à 80 ans, Ahmad Jamal est une figure incontournable de l’histoire du jazz. Il aura croisé Art Tatum, Nat King Cole, Lester Young, Billie Holiday, Charlie Parker ou Bud Powell : « Tous des innovateurs, alors que, de nos jours, on rencontre surtout des compétiteurs ». Désormais, il se sent exclusivement concerné par la structure et l’épure de ses compositions. Si on évoque son crédo artistique, Jamal répond : « Réfléchir, comme dans un miroir, la créativité, c’est uniquement ce que peut faire le créateur ». Telle est la mission qu’il s’est fixée et tel est son chemin de pensée. Ahmad Jamal est le seul pianiste que KEITH JARRETT considère comme une référence !

  • Ahmad Jamal : piano
  • James Cammack : basse
  • Herlin Riley : batterie
  • Manolo Badrena : percussions

Reportage Photos Myriam Bloch web

RSS
ahmad_jamal001
ahmad_jamal002
ahmad_jamal003
ahmad_jamal004
ahmad_jamal005
ahmad_jamal006
ahmad_jamal007
ahmad_jamal008
ahmad_jamal009
ahmad_jamal010
ahmad_jamal011
 
 
Powered by Phoca Gallery
wordpress themesjoomla themes
2017  French Riviera Tendances   globbers joomla template
2017  French Riviera Tendances
Hébergé par Webstore /// Maintenance : Ayreon-Seven Communication