Articles - 51 Jazz à Juan - Gilberto Gil - Raul Midon & Richard Bona Quartet - le 22 juillet 2011

51ème Jazz  à Juan
Raul Midon & Richard Bona Quartet
Le 22 juillet 2011
Antibes Juan-les-Pins - Pinède Gould

51JazzJuan

 

Raul Midon & Richard Bona Quartet

L’un chante... et l’autre aussi ! Sans oublier d’avoir moult cordes à leur guitare. Tous deux tracent avec talent le sillon d’une carrière en tous points remarquable, fidèles à l’aphorisme hancockien voulant que l’on soit étudiant en musique jusqu’à sa mort. Imaginez tout d’abord un artiste qui ait la virtuosité de Jaco Pastorious, la fluidité vocale de George Benson, le sens de la chanson et de l’harmonie de Joao Gilberto, le tout mélangé à la culture africaine, vous avez Richard Bona, le Sting d’Afrique, couronné en 2004 "meilleur artiste international de l’année" lors des "Victoires du jazz" et triomphal invité de "Jazz à Juan" en 2007.

Gilberto Gil

Le nec plus ultra pour un chanteur qui interprète des standards, c’est d’interpréter les siens propres. Plus que propres d’ailleurs : nickel chrome, tant ils appartiennent désormais de façon quasi définitive à l’inconscient collectif, voire au conscient d’ailleurs. Cofondateur en 1967 avec Caetano Veloso, Maria Bethania, Gal Costa et Joao Gilberto du mouvement de contestation sociale et culturelle dit "tropicaliste", farouche pourfendeur du racisme et de l’oppression, Gilberto Gil paya le prix fort de sa liberté de ton et connut l’exil que lui imposa, en 1969, la dictature militaire, avant de devenir ministre de la culture au retour de la démocratie en son pays.

 

Reportage Photos David Vincendeau web

 

RSS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
50
51
 
 
Powered by Phoca Gallery
wordpress themesjoomla themes
2017  French Riviera Tendances   globbers joomla template
2017  French Riviera Tendances
Hébergé par Webstore /// Maintenance : Ayreon-Seven Communication