Articles - Bataille des Fleurs - 1/2 -Nice - du 17 février au 4 mars 2012

Bataille des Fleurs 
Du 17 février au 4 mars 2012 - Nice 

Carnaval_Nice_2012 

 En 1876 Andriot Saëtone crée la 1e bataille de fleurs sur la Promenade des Anglais. Elles gardent depuis ce cadre prestigieux. À l’origine, elles prennent la forme de simples échanges de fleurs et, peu à peu, se transforment en un véritable spectacle. 

Organisées initialement pour divertir les premiers touristes, le gotha européen, les batailles de fleurs sont maintenues pour honorer le travail des producteurs locaux, cher à Alphonse Karr, écrivain-botaniste, attaché à Nice.
Aujourd’hui, cet évènement valorise la qualité et la grande variété florale azuréenne puisque 80 % des fleurs utilisées sont produites localement.
Les chars, au nombre de 20, entièrement fleuris paradent sur le Quai des Etats Unis et la Promenade des Anglais. Cette année ils seront plus volumineux, entiérement modulaire et offrant une visibilité à 360°.Sur chaque char, des mannequins costumés lancent 80 à 100.000 fleurs au public...
Ces batailles sont à l'unisson des chars de carnaval, un cortège de mises en scène végétales sur le même thème. Leur réalisation représente un long et méticuleux travail, pourtant effectué dans un délai court par les maîtres de l’art du piquage que sont les fleuristes. Les costumes naissent dans un atelier de création qui leur est entièrement dévolu. Ce sont des créations uniques conçues comme pour le théâtre.
Organisées initialement pour divertir les premiers touristes, le gotha européen, les batailles de fleurs sont maintenues pour honorer le travail des producteurs locaux, cher à Alphonse Karr, écrivain-botaniste, attaché à Nice.Aujourd’hui, cet évènement valorise la qualité et la grande variété florale azuréenne puisque 80 % des fleurs utilisées sont produites localement.Les chars, au nombre de 20, entièrement fleuris paradent sur le Quai des Etats Unis et la Promenade des Anglais.

Cette année ils seront plus volumineux, entiérement modulaire et offrant une visibilité à 360°.Sur chaque char, des mannequins costumés lancent 80 à 100.000 fleurs au public...Ces batailles sont à l'unisson des chars de carnaval, un cortège de mises en scène végétales sur le même thème.

Leur réalisation représente un long et méticuleux travail, pourtant effectué dans un délai court par les maîtres de l’art du piquage que sont les fleuristes. Les costumes naissent dans un atelier de création qui leur est entièrement dévolu. Ce sont des créations uniques conçues comme pour le théâtre. 



Reportage Photos Sébastien Grosso 
RSS
dsc04047
dsc04050
dsc04054
dsc04055
dsc04056
dsc04057
dsc04058
dsc04059
dsc04060
dsc04061
dsc04062
dsc04063
dsc04064
dsc04065
dsc04066
dsc04067
dsc04068
dsc04069
dsc04070
dsc04071
dsc04072
dsc04073
dsc04074
dsc04075
dsc04076
dsc04077
dsc04078
dsc04079
dsc04082
dsc04083
dsc04084
dsc04085
dsc04086
dsc04087
dsc04088
dsc04090
dsc04091
dsc04092
dsc04093
dsc04094
dsc04096
dsc04098
dsc04099
dsc04100
dsc04101
dsc04102
dsc04103
dsc04104
dsc04105
dsc04106
 
 
Powered by Phoca Gallery
wordpress themesjoomla themes
2017  French Riviera Tendances   globbers joomla template
2017  French Riviera Tendances
Hébergé par Webstore /// Maintenance : Ayreon-Seven Communication