Articles - Présentation du 8ème MONACO CHARITY FILM FESTIVAL - du 10 au 14 mai 2013

Le 8ème Monte Carlo Film festival aura lieu,
du 10 au 14 mai 2013

MONACO_CHARITY_FILM_FESTIVAL_2013

Depuis 7 années, le 7ème art s'élève encore plus avec le MCFF, organisé par Vicente Zaragoza et qui a lieu à Monaco. En cette année 2013 verra la 8ème édition se dérouler et qui marquera encore les visiteurs et concurrents venus de nombreux et très lointains pays.

''Quand les stars et producteurs de films  travaillent pour aider les autres'' est devenu le leitmotiv de cette organisation et de la 8ème rencontre qui aura lieu, du 10 au 14 mai 2013 .

En effet, pour cette 8ème édition c’est pas moins de 50 films venus de 15 pays(Brésil, Inde, USA, Canada, Monaco, République tchèque, Russie, Liban, France, Israël, Grande Bretagne, Portugal, Allemagne, Turquie et Ukraine) qui concourront à ce Festival du film, pas tout à fait comme les autres. En effet, de nombreux films d'étudiants sont encore au programme cette année, 9 au total dont un,  présenté par Monaco, ce sera le vendredi 10 mai, à 16 heures.

Et le Salon Trianon de l'hôtel Hermitage devrait recevoir des fans de ces réalisateurs en herbe, afin d'appuyer encore plus, cette démarche. Démarche caritative, avec une aide pour des enfants des rues, dans plusieurs pays, comme la fondation Virlanie aux Philippines, dans le passé. On retrouvera des habitués, à ce festival tel la société Holodomor qui présentera, à nouveau ''Le Génocide Ukrainien'' un film d'archives rappelant des souvenirs peu agréables, du gouvernement d'URSS de Staline. D'autres catégories, telles des films courts, documentaires, drames, suspenses, historiques, comédies, longs métrages, seront scrutés par un Jury, de professionnels tous issus du milieu du cinéma international.

Rendez-vous est déjà donné, ce sera le vendredi 10 mai, dès 11 heures, à l'hôtel Hermitage de Monte Carlo.

Plus d'informations web

MCFF - 31, B.  Av. Princesse Grace Monaco - MC 98000 Mail - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


*************************

MCFF 2013 vendredi 10 mai 1er jour


Onze projection pour démarrer ce 8ème Monaco Charity film festival et un public bien décidé à regarder ce qui se fait ailleurs, au-delà des superproductions et autres  blockbuster et el charme devait opérer. Des courts de quelques minutes, de 3, 5, 9, 10 ou 19 minutes, puis des longs métrages de 91 minutes ont ponctué cette première journée de Festival 2013.

Un drame italien, tourné en Thaïlande devait attirer notre attention, en fin
d ‘après-midi et le sujet sensible de l’utilisation des enfants, dans le monde était le sujet proposé d’une durée de 90 minutes, vu et applaudi lord de ce début de soirée. Des rencontres, ensuite avec réalisateurs et acteurs avait lieu, et Vicente Zaragoza, l’instigateur et directeur de ce Festival de cinéma depuis 8 années, s’adressait à toutes les personnes présentes, lors de cette première soirée, où le cocktail était au menu de cette première journée.

Dans cette première rencontre entres participants, on a pu converser avec Nora Armani de New York, actrice et réalisatrice, puis avec Emma Piper-Burket, mais également avec Suzana Linhares qui mettait en place des œuvres de l’artiste Sandra Biloé. Nora Armani présentait, à Cannes au Short film Corner, l'an passé ''In Moving Stories'' et cette année, au MCFF, c'est ce court de 18 minutes qui a fait partie de la programmation de ce samedi 11 mai 2013.

Sans oublier Brahma Kumaris, un offreur de carte vous reflétant votre personnalité...
 

*************************

MCFF 2013 Samedi 11 mai 2ème jour

Le deuxième jour du Monaco Charity Film Festival a eu lieu, dans une ambiance feutrée et c’est en tout 8 film qui furent présentés,  au public.

Parmi ceux-ci, des courts de 14 minutes venus du Liban, et des longs, proposés par Artefact, de Russie, un film du réalisateur M. Solokov et qui était projeté en fin de matinée, d’une durée de 92 minutes. La Chine, le Liban, le Canada, Haïti, les USA et l’Italie devaient remplir cette journée de présentation et celle-ci se terminait par Lucky Bastard, un drame, avec suspense et en prime, comme une véritable comédie. Le documentaire offert par Haïti a dû attirer l’attention des participants çà cette projection, le titre étant très attirant ‘’Innocence abandonnée ‘’.

A noter, également Nora Armani qui projetait son film de 90 minutes, ‘’Talking to the trees’’, un drame déjà présenté à Cannes, l’an passé, et qui participera cette année, au Festival de cinéma du même nom.

*************************

MCFF 2013 dimanche 12 mai 3ème jour

En ce dimanche, nous était présenté un film russe, par Andrei Solokov lui-même ‘’Artefakt’’ et cette production entres  grands espaces et image virtuelles, nous emporta vers la Russie d’aujourd’hui, avec des lumières venant d’ailleurs, ce qui donna un drame très bien filmé avec une histoire d‘amour, attachante.

D’autres formats étaient au programme dominical, en présence de M. Vicente Zaragoza et la France, les USA, l’Inde, Israël, le Brésil et la Grande Bretagne montrèrent leurs cinémas, qui devait attirer, encore des passionnés d’images et d’histoires, de toutes sortes. Une conférence donnée par Tim Wales, un américain avait attiré, en plus, des amateurs de conférences, des origines, des religions et de l’histoire.

Plus tard, dans l’après-midi, un film américain de 90 minutes, proposé par l’actrice productrice te propriétaire d’un théâtre sur Main Street, tout près de Venice Beach à Los Angelès, Michelle Danner retenait toute l’attention d’un autre public, venu des USA. Dans ce long métrage qui retrace un moment d’actualité dramatique qui a lieu, trop souvent, dans des universités américaine, l’histoire d ‘un jeune tueur qui assassine ses amis étudiant. Très bien fait, et tellement réel, que l’on en oublie qu’il s’agit d’une fiction. Avec, en prime, le jeune acteur Garrett Backstrom, charmeur déjà, et qui a fait craquer, bien avant la projection, une jolie spectatrice. Accompagné de sa famille, cet acteur qui ira très loin, souhaitons lui a donc accroché son public, en compagnie de Norman Reedus, et Rob Estes, déjà rencontré au festival de télévision de Monte Carlo.

Enfin, le soir, c’est Red Brazil, un film 120 minutes qui terminait cette 3ème journée de Festival du Monte Carlo  Film Festival 2013. Cette co-production brésilienne, française, canadienne et portugaise a attiré également, de nombreux passionnés, par ce cinéma qui accroche déjà, même si la place qui lui est offerte de par le monde est moindre que les grandes superproductions à très gros budgets.

Jacqueline_Lestrade_entouree_de_Vicente_Zaragoza_et_equipe_du_film_russe_-Artefakt 
Jacqueline Lestrade, entourée de Vicente Zaragoza et l'équipe du film russe, ''Artefakt''

*************************

MCFF 2013 lundi 13 et Mardi 14 mai,  4ème et 5ème jour

Une remise des Awards très appréciée pour une belle dernière

Le lundi aura été un long jour, pour ce MCFF 2013, avec 13 films présentés, toujours à l’hôtel Hermitage de Monaco. Là, dans la salle mise à disposition pour cet événement, des projections, des nombreux amateurs, invités et  amis du cinéma, ont conversé, abordés sujets et critiques, devant les producteurs, réalisateurs présents et ont ainsi offerts, des commentaires notés par tous. L’ Allemagne, les USA, la Turquie,  la Grande Bretagne,  le Portugal, l’Autriche, l’Italie et le Canada ont surpris par leur histoires, racontées sur grand écran. Génocide, troisième Reich, la race humaine et personnes, paysages, guerre ont accroché le public lors de cette 4ème journée de festival.

Pour le dernier jour de ces rencontres, la présentation aura débuté comme d’habitude, à 11 heures par un film de 67 minutes proposé par le Canada et était suivi, par un film d’étudiant de 24 minutes, puis un court de 18 minutes, juste avant la discussion avec le réalisateur de ‘’Hollywood Seagull’’ un film dramatique expliqué par le réalisateur lui-même, Michael Guinzburg. Ensuite, afin d’affirmer encore plus, son implication dans ce festival de charité, Vicente Zaragoza recevait Inga Stasiulionyte et le MC football team. Tout ceci a précédé la soirée qui a  vu la Cérémonie de remise des Awards, traditionnelle cérémonie qui a récompensé les films les plus étonnants, brillants, choquants, tendres, violent, ce qui est, toujours, dans un but précis de faire entendre et voir des choses, qui peuvent contribuer à améliorer, pourquoi pas, les relations, les contacts, les ententes entre les gens et les pays entres eux.

A 18 heures, avec la fin du dernier des films présentés à ce MCFF 2013, la cérémonie des remises des Awards avait lieu . Accompagné de Lia Popescu,  Vicente Zaragoza, le créateur et Président de ce Festival appelait un à un les réalisateurs et producteurs récompensés et chacun recevait le symbole de ce festival.

L'exposition de peintures signées Sandra Biloé, et Sergey Sangalov, puis les photos de Lydia Roberts et de Albert Pocej ont également, tout au long de cette soirée, offert un autre décor plus coloré à cette salle, et ceci pour le plaisir de tous.

Tout ceci, dans une ambiance de joie communicative et, après les applaudissements qui félicitèrent les nominés,  ceci précédait le défilé de mode offert par de nombreuses personnes bénévoles mais désirant faire le maximum pour cette  soirée colorée, dynamique et caritative, la Fondation Virlanie étant toujours supportée par ce Monaco Film Charity Festival 2013.

Dans les noms cités qui ont offerts à tous, ce magnifique ''fashion show'' on notait les maisons ou marque telles Stuart Weitzman, Les boutiques Atmosphère,  La mode à la Russe’’ ont aussi participé à ce  défilé, ainsi que Monte Carlo retouches, Anemoni, Biguine, Justine Lancelle, ConteMori, et la très sympathique Ivana Alessandri, conseillère en image et membre de l'Association Internationale des Consultants en image, très sensible au bon goût et à l'élégance aura  apporté plus encore  à la réussite de cette présentation de mode.

A la fin de cette soirée,  cette dernière fut fêtée, comme il se doit, en reconnaissance de son talent,  de sa grande gentillesse et de son sourire.

C'est un cocktail très sympathique qui eut lieu, ensuite et qui devait ravir, les nombreux invités, à cette fête du cinéma, de tous les genres, et de tous les formats.

En attente, dès aujourd'hui, l'édition 2014 du MCFF, et qui retrouvera certainement, l'un de ses organisateurs, Georges Chamchoum de Los Angelès et  qui n'a pas été oublié d'être cité,

, lors de cette belle soirée.

www.monacofilmfestival.org

 Jacqueline_Lestrade_entourant_deux_producteurs_ralisateurs_indiens_et_Nancy
Jacqueline Lestrade, entourant deux producteurs réalisateurs indiens et Nancy


Texte et photos Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Relations Publiques / Presse Jacqueline Lestrade Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
RSS
dsc_0198_resize_resize
dsc_0201_resize
dsc_0206_resize
dsc_0217_resize
dsc_0222_resize_resize
dsc_0281_resize_resize
dsc_0287_resize_resize
dsc_0290_resize_resize
dsc_0293_resize_resize
dsc_030229_resize
dsc_031224_resize
dsc_0335_resize_resize
dsc_0359_resize_resize
mcff 2012_resize
numrisation0001_resize_resize
numrisation0003_resize
dsc_0096_resize
dsc_0098_resize
dsc_0101_resize
dsc_0105_resize
dsc_0107_resize
dsc_0111_resize
dsc_0112_resize
dsc_0113_resize
dsc_0115_resize
dsc_0120_resize
dsc_0121_resize
dsc_0128_resize
mcff 1
mcff 2
mcff 33
dsc_0012_resize
dsc_0013_resize
dsc_0016_resize
dsc_0019_resize
dsc_0024_resize
dsc_0005_resize
dsc_0009_resize
dsc_0012_resize
dsc_0015_resize
dsc_0018_resize
dsc_0019_resize
dsc_0028_resize
dsc_0034_resize
dsc_0036_resize
dsc_0044_resize
dsc_0046_resize
dsc_0051_resize
dsc_0053_resize
dsc_0057_resize
 
 
Powered by Phoca Gallery
wordpress themesjoomla themes
2017  French Riviera Tendances   globbers joomla template
2017  French Riviera Tendances
Hébergé par Webstore /// Maintenance : Ayreon-Seven Communication